Pour recruter les profils adaptés : 3 leviers à connaître !

Pour recruter les profils adaptés : 3 leviers à connaître !

Focus sur les leviers RH facteurs de performance : levier N°3 : recruter des profils adaptés ! 

Aujourd’hui, même si nous n’avons pas de chiffres précis, un mauvais recrutement coûterait à une entreprise entre 12 000 et 100 000 euros. Mettre toutes les chances de son côté pour recruter le bon profil est donc primordial.  

Pour recruter les profils les plus adaptés pour la performance de votre organisation, vous pouvez vous appuyer sur différents leviers.

Nous vous proposons de faire un focus sur 3 d’entre eux !

Pour recruter des Profils Adaptés : 3 leviers 

Une bonne attractivité, principalement grâce à un sourcing et une marque employeur de qualité.

De bons processus de recrutement, en amont via une bonne définition du profil recherché et de vos besoins. Puis par un processus de recrutement efficace.

Une bonne intégration des nouveaux talents.

1. L’attractivité de votre entreprise … ça se travaille !

Il est primordial de réfléchir aux outils et atouts dont vous disposez pour attirer vos futurs collaborateurs.

La Marque Employeur un atout pour recruter les meilleurs profils

Tout d’abord, interrogez-vous sur l’image que renvoie votre entreprise : avez-vous une bonne marque employeur ?

Cela est important pour attirer des candidats mais aussi pour retenir vos talents. Vos collaborateurs restent les meilleurs ambassadeurs de votre entreprise. En effet, votre marque employeur permet de soigner l’image de votre entreprise, en communiquant notamment sur vos avantages, vos programmes, vos défis et opportunités.

Le Sourcing / la méthode de recherche de vos candidats

De plus, intéressez-vous au sourcing déployé en interne : êtes-vous sûr qu’il soit bien adapté ? Vous assure-t-il des candidatures de qualité et qui correspondent à votre entreprise ?

Par exemple : passer par des agences d’intérim pour ses recrutements n’est pas toujours pertinent. Ces dernières n’ont pas nécessairement accès aux candidats qui souhaitent « bouger » au sein de l’entreprise.

Parfois, une « chasse » peut être plus intéressant. Ou des moyens plus dans l’ère du temps tels que la cooptation : miser sur les recommandations pour obtenir des profils plus qualifiés.

2. Repensez votre façon de recruter !

3 éléments de vigilance à retenir : la définition du poste, le profil recherché, le processus de recrutement. 

Avant de lancer le recrutement : définissez clairement le poste ouvert. Est-ce qu’il s’agit d’une création de poste ? Quels seront ses objectifs et grandes missions ? Ce poste aura-t-il une portée stratégique ?

Soyez également attentif au profil recherché, en tenant compte : 

  • de vos besoins (raisons d’être du poste, potentiel attendu, etc.),
  • du contexte et du fonctionnement interne de l’entreprise (disposez-vous de ressources en interne qualifiées pour le poste ?)
  • ou encore du timing (est-ce que ce recrutement est urgent ou non ?)

Les détails plus « pratiques » sont aussi à prendre en compte, notamment le budget dont vous disposez.

Durant le processus de recrutement : soyez attentif à votre façon de mener les entretiens. Savez-vous faire un entretien structuré et efficace ?

Par exemple, êtes-vous en mesure de prendre des références ? Ou encore d’être attentif aux SoftSkills des candidats (qualités humaines et relationnelles de plus en plus prisées des recruteurs) ?

3. Ne négligez pas l’intégration de vos nouveaux collaborateurs !

À tort, nous pensons souvent qu’un recrutement se termine lorsque le contrat est signé mais en réalité il se termine à la fin de la période d’essai.

Alors, quand on sait que 86% des collaborateurs prennent la décision de quitter ou de rester durablement dans l’entreprise dans les six premiers mois suivant leur embauche, leur intégration est à ne pas négliger.

Interrogez-vous : votre accueil et votre période d’intégration sont-ils professionnels ?

Pour réussir l’Onboarding ou période d’intégration du salarié dans l’entreprise, c’est simple !

Préparez le Jour J : envoyez un e-mail à l’équipe, ou à l’ensemble de l’entreprise, le jour de l’arrivée du nouveau collaborateur pour le présenter (son prénom, son rôle dans l’entreprise, et ses missions).

Prévoyez un pack de bienvenue: pour que le nouveau salarié ait tous les outils nécessaires à sa disposition (présentation de l’entreprise et de sa culture, les informations pratiques, etc.)

Mettez au point des étapes de formation.

Laissez de l’autonomie au nouveau venu : en tant que marque de confiance. Dans le cas contraire, un trop fort encadrement lui donnera l’impression qu’il n’a pas d’autre choix que de se plier aux processus déjà existants dans l’entreprise.

En conclusion, vos avez toutes les cartes en main pour recruter des profils adaptés : c’est par une bonne marque employeur que vous attirerez les candidats, par un bon processus de recrutement que vous retiendrez leur intérêt et par un Onboarding efficace qu’ils resteront durablement au sein de l’entreprise. N’oubliez pas que ce sont vos collaborateurs qui contribuent à la pérennité de l’entreprise !

Chez Kohérence, nous apportons conseils et accompagnement auprès de PME afin de les accompagner à développer leurs Ressources Humaines comme levier de performance. 

Pour en savoir plus sur comment nous pouvons nous aider à recruter les profils adaptés pour votre entreprise : 

A découvrir également dans le dossier "Les Leviers RH de Performance"

Fermer le menu