5 étapes pour mettre en place le télétravail au sein de votre entreprise !
©Vlada Karpovich - Pexels

5 étapes pour mettre en place le télétravail au sein de votre entreprise !

Le télétravail est en ce moment le 2e mot le plus prononcé au monde, après le Covid19… si certains l’appellent aussi « remote working » ou « work from home » pour le rendre plus moderne, c’est bien parce qu’il s’agit d’un véritable virage que doivent prendre les entreprises, alors que certains dirigeants sont encore peu enclins à le généraliser.
Mais quand on est le dirigeant d’une PME/TPE, comment s’y prendre ?
Et quelles sont les raisons et les objectifs qui vous poussent à vouloir implanter le télétravail dans votre entreprise ?

En effet, il n’est plus nécessaire d’être un grand groupe, une GAFA ou une start’up de la Tech pour instaurer « le work from home » dans les organisations : c’est bien l’un des effets les plus immédiats, concrets et durables du Covid sur l’organisation du travail.

Kohérence vous livre les grandes étapes de la mise en place du télétravail. 

1) S'informer

Le télétravail est inclus dans le code du travail depuis 2018. Existe-t-il un accord d’entreprise ou un accord de branche qui précise sa mise en œuvre ? L’entreprise a-t-elle rédigé une Charte sur le télétravail ? Fait-il déjà partie des usages dans l’organisation (hors Covid19) ?

2) Évaluer le contexte de l'entreprise

Le télétravail correspond-il à une réelle demande des salariés ? Quels moyens et quels coûts seraient mis en œuvre ? Est-ce que tout ou partie des salariés seraient éligibles ? Les salariés et leurs managers sont-ils en capacité de le gérer ?

Pensez à créer une équipe projet ou un comité de pilotage (COPIL) capable de traiter les aspects RH, financiers et technologiques du projet de télétravail.

3) Élaborer une politique et des procédures de télétravail

Kohérence vous recommande fortement de formaliser vos pratiques de télétravail, afin
– d’éviter les disparités d’organisation entre salariés ou entre équipes,
– de favoriser l’équité,
– d’augmenter la transparence,
– ou encore pour vous protéger de futurs litiges.

Votre politique, traduite sous forme d’accord ou de Charte, pourra préciser les éléments suivants :
-Quels sont les rôles des managers pour le télétravail ?
-Quelles sont les attentes vis-à-vis des salariés ?
-Qui sont les personnes éligibles ?
-Le télétravail est-il volontaire ou imposé ?
-Faut-il cadrer les horaires ? Les modes de communication ?
-Quels sont les frais remboursés aux salariés ?
-Etc.

4) Implanter

L’implantation durable du télétravail relève d’une véritable politique de gestion du changement ! Démarrer par une phase pilote, soigner la communication et lever les freins seront autant d’étapes incontournables au déploiement.

5) Évaluer et réviser la politique de télétravail

Le déconfinement est déjà une bonne occasion de tirer des enseignements du télétravail vécu ces derniers mois. Massif, exclusif et brutal, le télétravail lié au confinement a révélé tous les travers de ce mode d’organisation tiré à l’excès… ce qui permet de voir rapidement les choses à améliorer !
Réunir une nouvelle fois l’équipe projet ou le COPIL après quelques mois de mise en œuvre est une démarche intéressante pour obtenir leur retour d’expérience.

La mise en place du télétravail est une véritable gestion de projet RH. Elle se doit d’être préparée pour pouvoir s’aligner avec les objectifs de votre organisation. Elle aura également un impact sur vos processus de recrutement, d’intégration, de formation et d’évaluation… Contactez nos experts RH Kohérence qui adopteront une approche globale et systémique du sujet, afin d’assurer la « kohérence » de votre stratégie.

Fermer le menu